Élections provinciales 2008 du Québec, Tous vos votes comtent.
 

ACCUEIL                                                      

Élections 2008 QuébecCPMDQ Logo

Dossier Politique: réglementation officielle des Médecines Douces et la CPMDQ

Élections générales du 8 décembre 2008

Forum des Médecines Douces du Québec (CPMDQ) Dossier Politique: Forum des Médecines Douces du Québec (CPMDQ)

 

Campagne - 2008

Au Québec, dans le domaine de la construction par exemple, pour qu'un individu puisse travailler sur un chantier (un plombier, un électricien, un menuisier, le couvreur de toiture) notre gouvernement exige que celui-ci détienne des cartes de compétence ainsi qu'une formation minimale à 2000 heures pour protéger le public. Cette protection qui ne relève aucunement d'un ordre professionnel est pourtant très efficace.

Pourquoi qu'au Québec, notre gouvernement n'exige t'il pas de même pour nos thérapeutes en Médecines Douces, qui conseillent des vitamines, des minéraux, en Naturopathie, qui massent la population en Massothérapie, qui traitent en Ostéopathie, qui traitent en Psychothérapie, comme dans la balance du Canada? Certains politiciens du Québec doivent cesser de se mettre la tête dans le sable, voir la réalité et écouté la demande de son peuple même si les pharmaceutiques les influencent monétairement.  La CPMDQ a proposé au gouvernement et maintenant au peuple Québécois une solution qui ne coûterait absolument rien au contribuables. 

Qu'est-ce qu'on peut faire;

  • Si un candidat ou un député dans votre secteur désirent vous aborder dans un endroit publique demandez lui la question suivante;quel est le positionnement de votre parti envers la réglementation des médecines douces au Québec ?
  • Lorsque un bénévole d'un parti vient frapper à votre porte demandez lui la question suivante; quel est le positionnement de votre parti envers la réglementation des médecines douces au Québec ?
  • Revenir à ce site pour obtenir nos mises-à-jour dans le but de pouvoir faire le meilleur choix envers le parti politique qui mettra en action la réglementation des médecines douces au Québec..
  • Faire signer et circuler la pétition sur cette page
  • Parlez de ce site et de la réglementation des médecines douces au Québec à votre entourage.  (ami, famille, collègues de travail, etc.)

Cette démarche serait historique et nous ferais prendre, enfin, notre avenir en main.

MERCI AU PEUPLE QUÉBÉCOIS

Tous vos votes comptent même ceux des consommateurs en

médecine douce.

Élections 2008 Québec

Mentionneront-ils leurs positions du débat télévisé du 25 novembre à légiférer les

médecines douces au Québec?   

 

Sondage du 13-15 Mars 2007

Tous vos votes comptent ainsi que ceux des consommateurs en médecine douce.

Revenez visiter les mises à jour quotidiennes de notre site pour votre sujet d'intérêt "les médecines douces au Québec".

 

Élections 2008 Québec

Jugé par vous-même           


Le 08 décembre 2008                    

Au jour du

Scrutin:

Élections 2008 Québec

Parti libéral du Québec (PLQ)

Jean Charest

Jean Charest

 

La Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ) a remis au printemps 2006 une demande de reconnaissance des Métiers de la médecine douce auprès du Premier Ministre Jean Charest.  Notre dossier démontre que le Parti libéral du Québec (PLQ) a déjà amorcé notre demande de légiféré les médecines douces . 

Voir le dossier complet ici   Dossier reconnaissance des médecine douce        

                                                                     

    

                        


Élections 2008 Québec

Parti québécois (PQ)                                                   

Pauline Marois

 

Promesses électorales de 1994, le PQ a promis de légiféré les médecines douces.

Le PQ répète la même histoire en 2008 que en 2007 avec Mme Marois. La réponse à notre question sur la réglementation des médecines douces reçu du bureau de Mme Marois en date du 21 novembre '' qu'ils sont des soins et services offerts aux personnes atteinte de déficience intellectuelle''.  Mme Marois vous n'êtes pas Obama. Il est intélligent, il est de la nouvelle histoire et il n'est pas connu à causer du trouble dans son parti politique.

Vous êtes plutôt comme McCain « une vieille croute » qui a déjà été en pouvoir et le temps qu'il a été en pouvoir il n'a rien fait. Au Québec ont s'en souviens !

 

Voir le dossier complet ici   Dossier du Député de Pointe-aux-Trembles André Boisclair             

Dossier Pétition Dossier du Député de Pointe-aux-Trembles André Boisclair      Dossier Promesses électorales Dossier Promesses électorales            

                                                        


Élections 2008 Québec

Action démocratique du Québec (ADQ)                                                                                                               

Mario Dumont

Mario Dumont  

 

Ce parti et le « grand » Mario Dumont n'a jamais cru que les médecines douces étaient assez importantes pour faire un commentaire.

   


Élections 2008 Québec

Questions

La Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ) a fait parvenir aux partis politiques un questionnaire à saveur santé naturelle. Les membres de la Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ) et les citoyens du Québec pourront ainsi mieux mesurer les convictions réelles de ces partis à mettre en place des solutions de politiques publiques pour la réglementation officielle des Métiers de les Médecines Douces dès leur arrivée au pouvoir.

Portail des Médecines Douces du Québec a reçu 7 millions 644049 unique Hits entre Mars 2006 et Fev. 2007.

Nous voulons informer nos lecteurs de votre positionnement envers les médecines douces.


Au jour du

Scrutin: Le 08 décembre 2008 

Jugé par vous-même les réponses       


Élections 2008 Québec

Envoyé : le 20 novembre 2008
Réponse 
Réponse
Réponse
Parti libéral du Québec (PLQ)
Parti québécois (PQ)
Action démocratique du Québec (ADQ)

     
 
Réponse 
 
Parti vert du Québec (PV)
   

 
Envoyé : le 12 mars 2007
       
QS
Québec solidaire Question Oui Réponse NON

BP

Bloc pot / Marijuana Party Question Oui Réponse

DCQ

Parti démocratie chrétienne / Democratic Christian Party Question Oui Réponse

M-L

Parti marxiste-léniniste / Marxist-Léninist Party        

PCO

Parti communiste / Communist Party        

UC

Parti conscience universelle / Universal Conscience Party Question Oui Réponse NON

UNI

Parti unitaire / Unitary Party        

Note: Nous avons expédié notre questionnaire aux partis mentionnés ci-dessus, toutefois certains n'ont pas d'adresse courriel.


Élections 2007 Québec & Élections 2008 Québec

Nos commentaires;    

Jour avant le             

Scrutin: le 25 mars 2007

 

Le Choix

Selon les réponses reçues des différents partis, notre dossier démontre que le Parti libéral du Québec (PLQ) a déjà amorcé notre demande.  Ainsi, nous mettons nos espoirs dans le Parti Libéral du Québec (PLQ) pour légiférer les Métiers de la Médecine Douce au Québec.   

          

1er Choix   Élection 2007 Québec      Parti libéral du Québec (PLQ)

 

2ième Choix Élection 2007 Québec  Action démocratique du Québec (ADQ)  

3ième Choix   Élection 2007 Québec      Parti vert du Québec (PV)


Note(s) : Si ce gouvernement minoritaire n'agit pas au demande de notre peuple, fions-nous sur la petite main à gauche pour nous guider envers notre choix au prochaine Élections 2008 Québec.

Nos commentaires;    

Jour après le             

Scrutin: le 27 mars 2007

Merci au peuple Québécois, votre choix pourrait avoir des conséquences positives sur la réglementation des métiers de la médecine douce.  Nos votes ont compté.  Préparons-nous pour les prochaines élections et revenez à notre site pour vous informer sur les développements.


Élections 2008 Québec

Nos commentaires;    

Jour avant le             

Scrutin: le 07 décembre 2008

 

Le Choix

Selon les réponses reçues des différents partis, notre dossier démontre que;(XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX XXXX)

Ainsi, nous mettons nos espoirs dans le(XXXXXXXXXX XXXXXXXXX XXXXXXX) pour légiférer les Métiers de la Médecine Douce au Québec.   

          

1er Choix   Élection 2008 Québec                                               

 

2ième Choix   Élection 2008 Québec       

3ième Choix   Élection 2008 Québec     


 

Nos commentaires;    

Jour après le             

Scrutin: le 09 décembre 2008

 


 

Élections 2008 Québec

CPMDQ Logo

Thomas Edison (Inventeur de l'ampoule électrique)

Tomas Edison

Thomas Edison

La plupart d’entre nous savent que le cancer, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux sont les causes majeures de décès au Québec. Mais de nombreuses personnes seraient surprises par la grande cause de décès qui vient juste après :

les effets secondaires des médicaments.

 

Pourquoi ne pas garantir au peuple Québécois la compétence de nos praticiens?

Élections 2008 Québec

Insérez ce lien dans vos favoris.  


Élections 2008 Québec

Les psychothérapeutes devraient-ils tous avoir une

formation universitaire?  

OUI, mais surtout pas donnée par des psychologues,

psychiatres ou des danseuses de poteau.

Il existe aussi maintenant, la dance poteau qui se donne à

l'Université de la Colombie Britanique

(REPORTAGE Enjeux, Radio Canada le 25 Avril 2007).

Tammy Morris
 
À Vancouver, nous avons joint les fondatrices des studios Aradia Fitness, Tracy Gray et Christine Boyer. Elles ont eu une illumination en voyant un spectacle de danse poteau particulièrement athlétique dans un bar de danseuses nues.

Toujours à Vancouver, nous avons rencontré Tammy Morris, une ancienne danseuse nue, qui a fondé Tantra Fitness, un centre de conditionnement physique sensuel. Elle a participé, en 2005 à Amsterdam, au premier championnat mondial de danse poteau. Elle y a gagné le premier prix pour l’aspect acrobatique de son numéro. La jeune femme donne aujourd’hui des cours de danse poteau à l'Université de la Colombie-Britannique.

 

Toutefois, les diplômés de cette technique, à notre opinion sont de très bonnes danseuses mais ne sont surtout pas des psychothérapeutes. Donc, parce que c'est une formation donné dans une université cela ne veut pas nécessairement dire que c'est une

formation valide en Psychothérapie.

  Soyez à l'écoute de la demande de votre peuple !

Vendredi le 27 octobre 2006 à 19:30,

Rediffusion : Dimanche 18 h 30, lundi 14h30, mardi soir 0 h 25, Dr Peter Véniez, Président, Directeur Général de la Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ) et Président du Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec (SPPQ) est invité à l'émission pour un débat contre un psychiatre et une psychologue envers la question 'la  formation des psychothérapeutes devrait-elle être donné dans les universités par les psychologues. Le Dr Veniez n'étant pas d'accord à ce que les psychologues et psychiatres s'accaparent de la psychothérapie, il a toutefois apprécié la neutralité de Madame Bazzo, mais pas celle de l'humoriste à la fin de l'émission. 

Les psychothérapeutes devraient-ils tous avoir une formation universitaire?   

OUI, mais cette formation ne peut pas être donnée par des psychologues, psychiatres ou des danseuses de poteau !

Avec comme panélistes :

Gilles Chamberland,
psychiatre

directeur,Institut Philippe Pinel de Montréal

    Michel Boileau,
thérapeute en relation d'aide

Brigitte Hénault,
psychologue, membre de l'Ordre des psychologues du Québec
   
 

Dr Peter Veniez,CPMDQ Logo


psychothérapeute,

président du Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec (CPMDQ)

drveniez@cpmdq.com

Il est dans la philosophie d'un vrai psychothérapeute de partager l'opinion du rapport de la «  Véritable crise de la santé mentale » rédigé par la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme Vous comprendrez en lisant ce rapport le comment et le pourquoi la philosophie des psychothérapeutes diffère largement de la philosophie et les croyances des professionnels en santé mentale reconnus par le gouvernement du Québec. Un vrai psychothérapeute, contrairement à l'école de pensée et la philosophie d'un professionnel en santé mental reconnu par le gouvernement du Québec et travaillant dans le système de santé, est d'accord avec le rapport, en bref les croyances du psychothérapeutes sont  :

Que les troubles psychiatriques ne sont pas de vraies maladies, et qu'en psychiatrie, personne n'a pu prouver scientifiquement l'existence de la moindre « Maladie » mentale. Que les psychiatres ne traitent que des « Troubles » mentaux, non des maladies réelles. Que la psychiatrie n'a jamais pu établir l'origine des « Troubles », que la théorie selon laquelle les troubles mentaux résultent d'un « Déséquilibre chimique » dans le cerveau est une opinion, non un fait, le cerveau n'est pas la véritable cause des problèmes de la vie.   Que les gens sont confrontés à toutes sortes de problèmes, bouleversements, stress, inquiétudes, expériences dans leur vie parfois de tous les jours peuvent à la longue susciter des symptômes physiques et émotifs graves. 

Étant en pratique depuis plus de 25 ans, étant membre Shriner, étant membre d'un Club Richelieu, un regroupement qui au tout début était une ouvre du cardinal de Richelieu destinée aux enfants, pour moi, non seulement est-ce une continuité que d'aider les enfants en besoin, mais j'ai aussi la vocation d'aider toute être humain en besoin et ce sans agression, médicaments ou psychotropes.  Je suis concerné en tant que Président du Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec envers la façon que notre système de santé mettre en jeux l'avenir de nos jeunes et le bien -être et la qualité de vie de nos aînés avec des étiquettes de maladies mentales.

Les psychothérapeutes membre du Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec (SSPQ) ne croient pas au DSM.  Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV) et à son équivalent, la section sur les troubles mentaux de la Classification internationale des maladies (CIM-10). C'est à dire, ne croient pas à catégoriser les êtres humains avec des étiquettes de maladies mentales et des traitements conventionnels reconnus comme mentionnés dans les articles ci-dessous. En psychothérapie, nous voyons  les patients comme des êtres humains et traitons les causes de leurs symptômes ou l'étiquette. La psychothérapie, ( la psychologie et la psychiatrie) sont deux mondes complètement différents. Nous ne croyons pas qu'un être humain peut souffrir d'une maladie mentale incurable, c'est à dire qu'il doit prendre ses psychotropes à vie. Nous avons traités par le bilan des 22,000 psychothérapeutes québécois des centaines de millier d'être humain sans médicament, sans chirurgie, sans l'électro-choc et sans contention.

La demande pour les services en psychothérapie étant à la hausse de plus en plus, ne serait-ce causé par le manque de résultats et les nombreux échecs thérapeutiques envers les thérapies offertent par les professionnels de la santé mentale reconnus au Québec.(Psychologues, Travailleurs Sociaux, Psychiatres, Conseillers en Orientation, Infirmières,...) Il est facile à comprendre le pourquoi les Psychologues veulent s'accaparer et contrôler le titre de psychothérapeute et sa pratique. Dans le passé, depuis plusieurs années, les médias et les professionnels de la santé mentale reconnus par les ordres professionnels, on tenté de ternir par divers moyens de propagande la pratique et l'éthique professionnel, la philosophie des vrais psychothérapeutes Québécois. Par exemple, parlons de l'émission "En jeux" de 2003, saviez-vous qu'à cette émission, 'il n'avait aucun vrai psychothérapeute sur le jury? Évidemment, le but de ce montage était pour mettre en question notre éducation, notre éthique, notre pratique, nos croyances, notre philosophie et notre théorie. Malgré cette comédie, sachez qu'un vrais psychothérapeutes en pratique au Québec doit détenir une formation de 1500 heures académiques pour être licencié à la Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec.

Comme promis dans les promesses électorales du PQ en 1994, les psychothérapeutes membres de la Commission espèrent toujours l'éventualité de la création d'un bureau législatif, évidemment indépendant des ordres professionnels existants, pour légaliser, standariser et encadrer la pratique de la psychothérapie au Québec. Tous les psychothérapeutes inscrits au tableau de la Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec, sont assermentés, par un commissaire accrédité par le Ministre de la Justice du Québec, à respecter les règlements du code de déontologie de cell-ci. Au lien suivant, vous pouvez lire le code de déontologie code de déontologie

Arrêtons de mélanger le public Québécois, un psychiatre c'est un psychiatre et un médecin, un travailleur social c'est un travailleur social, un psychologue c'est un psychologue, une infirmière c'est une infirmière, un conseiller en orientation c'est un conseiller en orientation, soyons réaliste ils ne sont pas des psychothérapeutes et n'ont aucune connaissance dans ce domaine.  La théorie de la psychothérapie est d'ailleur contraire à la leur.  

Diplôme et approches NON reconnues

par le Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec (SPPQ)CPMDQ


CPMDQ Logo
Pourquoi induire le public en ereur?

Les

  • Conseillé en orientation
  • Les danseuses de poteau
  • Psychiatre
  • Psychologue
  • Thérapeute conjugal et familial
  • Infirmière
  • Travailleur Social

                  ne sont pas des psychothérapeutes, donc nommez vous par votre titre réel .

Soyez fier de votre profession et de votre titre.

 

Quant à l'exercice de la psychothérapie,

en général le grand public favorise les approches en psychothérapie plutôt que les approches en psychologie classique ou en psychiatrie.

 

Les psychothérapeutes Québécois sont fiers de leur profession et de leur titre.

Dr.Peter David Véniez, Ph.D., N.D.

Le Fondateur
Président-fondateur de la CPMDQ.

Revenez visiter les mises à jour quotidiennes de notre site pour votre sujet d'intérêt "les médecines douces au Québec".

 


Élections 2008 Québec

                                                   Richard Martineau

‹À l'émission›

Mardi, 11 Mars 2008

11h30; Dr Peter Veniez Ph.D., N.D., Entrevu avec Richard Martineau.  Dr Veniez donne son opinion suite à l'Article dans la Presse page 1, Le proget de Loi 50 et les Psychothérapeutes aux Québec.

  Soyez à l'écoute de la demande de votre peuple !


Quel est

La différence entre le psychothérapeute, le psychologue, et le psychiatre


Élections 2008 Québec

Tous vos votes comptent ainsi que ceux des consommateurs en

médecine douce. Que certains partis politiques voient la réalité.

 

 

La réalité est que la majorité des Québécois consomment des vitamines, des suppléments alimentaires, des produits naturelles et ce même dans les familles des politiciens.  Nous consultons en psychothérapie, en massothérapie, en ostéopathie, en orthothérapie, en naturopathie etc.

Résume Claude Distasio, Vice-présidente adjointe des affaires Québécoises a l'Association canadienne des compagnies d'assurance de personnes (ACCAP), dont les membres délivrent 99% des contrats d'assurance de personnes au pays. Dans le cadre d'une enquête, La Presse, Nouvelles générales, Lundi, 19 décembre 2005. En 2002, l'ACCAP a remboursée 300 millions de dollars en services paramédicaux au Québec.
 

Selon le rapport d'Allison Tannis M.Sc. du Natural Health Product Technology Cluster, Septembre 2002, les ventes de suppléments alimentaires se sont développées de $8,8 milliards dollars en 1994 a environ $15,7 milliards dollars en 2000 au Canada.

TVA ont rapporté le 23 février 2006 qu'un sur trois Canadiens consomme des produits naturels.             

Pourquoi ne pas garantir au peuple Québécois la compétence de nos praticiens?  Au Québec, dans le domaine de la construction par exemple, pour qu'un individu travaille sur un chantier, le gouvernement exige que celui-ci détienne des cartes de compétence ainsi qu'une formation.  Pourquoi qu'au Québec, que notre gouvernement n'exige t'il pas de même pour nos thérapeutes qui conseillent des vitamines, des minéraux, qui massent la population, comme dans la balance du Canada? Certains politiciens du Québec doivent cesser de se mettre la tête dans le sable, voir la réalité et écouté la demande de son peuple.

 

 Lundi 20 novembre 2006                             Comment encadrer les médecines douces?

 

  L’enquête de l’émission Zone libre, diffusée vendredi à Radio-Canada, révélait       des   pratiques douteuses de certains naturopathes et homéopathes.


                    Comment protéger le public contre les charlatans?

 

La Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ) demande et réclame avec insistance que le gouvernement du Québec légifère les Médecines Douces, la Naturopathie, l'Ostéopathie, la Psychothérapie, la Massothérapie, la Thérapie du Sport, la Kinésiologie, la Kinésithérapie, l'Hypnothérapie, la Sexologie et la Orthothérapie par l'entremise d'un bureau la Commission des Praticiens en Médecines Douces du Québec (une assemblée de ses pairs) pour la réglementation officielle des Médecines Douces, comme dans le secteur de la construction, à des professionnels dûment formés au Québec. Le bureau serait indépendant des ordres professionnels pour éviter tous conflits d'intérêt.

Pourquoi ne pas garantir au peuple Québécois la compétence de nos praticiens? 

Élections 2008 Québec


Élections 2008 Québec

N'oubliez pas comment les médias peuvent donner de temps en temps une petite tape amicale sur l'épaule des praticiens et thérapeutes de la médecine douce pour les encourager dans leurs professions ou métiers.


    

........ Voilà c'est fait!       Réflexion du Dr Peter Veniez, Ph.D., N.D.

 

Durant toute l'année les médias n'ont pas cessés de dire que les thérapeutes en médecine douce sont des charlatants et qu'une réglementation est nécessaire pour protéger le public, (tape amicale sur l'épaule).  Pourtant, au moment des élections 2007 et 2008, les médias sont silencieux sur ce sujet.    

 

Vive l'internet !

Source d'information véridique

La CPMDQ a reçu   9 millions 008604 unique Hits entre Juin 2006 et Mai 2007 !

Summary Period: Last 12 Months
Generated 31-May-2007 04:21 EDT

 

La  Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ) réclame avec insistance, depuis plusieurs années, la mise en place d'un bureau pour la réglementation officielle des médecines douces à des professionnels dûment formés au Québec.

 

Élections 2008 Québec

Voici pourquoi pas garantir au peuple Québécois la

compétence de nos praticiens et pourquoi il y a eu une

explosion des coûts du système de santé ? 

L’industrie pharmaceutique a pris le Québec en otage et au lieu de dénoncer les augmentations faramineuses du prix des médicaments, les gouvernements les encouragent implicitement en payant toujours la note. Et que dire des médecins ! Bon nombre d’entre eux sont des donneurs de pilules pathétiques. À l’occasion, on ressort ces histoires scandaleuses de toubibs qui se font « acheter » par les sociétés pharmaceutiques et puis, les médias passent à un autre sujet.

Il est temps de faire le ménage. Le prix des médicaments a quintuplé au cours des dernières années. Au diable les pilules et faisons un virage sur les médecines douces, ça presse !

Élections 2008 Québec
 
Élections 2008 Québec

L’industrie pharmaceutique a pris le Québec en Otage    

 

Les gouvernements les encouragent implicitement en payant toujours la note.

Et le peuple subit la facture

La consommation de médicaments en prison.

Élections 2008 Québec

 

         De milliards de dollars annuellement!

Selon Denis Côté de la Commission des citoyens pour les droits de l’homme (CCDH), une organisation sans but lucratif dont la mission est de faire enquête et de rendre publiques les violations des droits humains commises dans le domaine de la santé mentale, « la réalité est incroyable : les psychiatres ne font aucun test, leur diagnostics sont entièrement subjectifs, ils admettent ne pas connaître les causes et pire, n’avoir jamais guéri personne. Pourtant, l’industrie psycho-pharmacologique mondiale soutire des centaines de milliards de dollars annuellement, principalement à même les fonds publics et elle s’assure qu’aucune alternative à succès ne soit connue de la population. »
                                     Élections 2008 Québec

 

Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ)

Élections 2008 Québec

Il est temps que le peuple Québécois soit protégé dans cette riche culture

Québécoise des Médecines Douces par des praticiens dûment formés et légiférés.

 

Pendant que le réseau de la santé s'enorgueillit en posant de multiples diagnostics sur ses capacités administratives et son financement (rapport Rochon, rapport Clair, rapport Bédard, commission Romanow, etc.), les patients et les simples praticiens qui jonglent avec des vies humaines plutôt qu'avec des chiffres se trouvent de plus en plus plongés dans l'inconnu et l'attente de réglementation.

Nous vous demandons de faire signer et circuler cette pétition par vos proches, vos collègues, vos amis, votre famille ou vos patients, qui sera présenté au gouvernement pour la reconnaissance. De plus, nous vous demandons votre appui pour autres mesures si nécessaires, c'est-à-dire des manifestations peut importe si vous êtes, thérapeute ou un membre du grand public.

Pétition GOUV. pour la reconnaissance

 

Tous vos votes comptent ainsi que ceux des

consommateurs en médecine douce.CPMDQ Logo

 


Élections 2008 Québec

Parution

Janvier-février 2007                                           FEMME PLUS               Par Lucie Turgeon

Éviter les charlatans


Au Québec, la majorité des médecines douces ne sont pas réglementées. Il n’est donc pas facile de savoir si l’on s’adresse à un professionnel qualifié. En effet, en l’absence de réglementation officielle, rien ne garantit que la personne qui se présente comme praticien en médecine douce ait bel et bien reçu une telle formation. De même, ce n’est pas parce qu’il est membre d’une association ou qu’une compagnie d’assurances rembourse ses frais de pratique que celui-ci possède une formation adéquate. Du côté des organisations qui regroupent les praticiens en médecines douces, c’est l’anarchie totale! Les critères d’acceptation sont très variables d’une association à l’autre: certaines acceptent des praticiens ayant seulement 200 heures de formation! Or, les organismes sérieux exigent un minimum de 1 200 heures de formation et, dans certains cas, il en faut beaucoup plus. Par exemple, pour porter le titre de docteur en naturopathie, il faut plus de 5 200 heures de formation.

Il faut par conséquent être très prudente lorsque l’on choisit un praticien. Au Québec, seuls les acupuncteurs et les chiropraticiens sont régis par une association professionnelle. Dans leur cas, il est donc très facile de savoir si ces praticiens sont qualifiés puisqu’il suffit de vérifier auprès de leur ordre respectif. Pour toutes les autres médecines douces, il vaut mieux vérifier auprès de la Commission des praticiens en médecines douces du Québec (CPMDQ). Cette dernière est un organisme qui regroupe tous les syndicats professionnels de chacune des médecines douces au Québec et qui, depuis des années, travaille à convaincre le gouvernement provincial de réglementer par des lois la pratique des médecines douces. Dans son site Internet, dans la section «Protégez-vous», on trouve aussi la liste des organisations non recommandées ni reconnues par la CPMDQ. Rappelez-vous que le bouche à oreille reste une très bonne référence et qu’il ne faut surtout pas hésiter à se renseigner sur la formation du thérapeute: école, nombre d’heures de formation et années d’expérience.

  • Ordre des acupuncteurs du Québec: 514 523-2882 ou 1 800 474-5914
  • Ordre des chiropraticiens du Québec: 514 355-8540
  • Commission des praticiens en médecines douces du Québec: 514 990-6658 ou 1 800 624-6627, www.cpmdq.com


  Par Lucie Turgeon


Élections 2008 Québec

 Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ)CPMDQ Logo

 

La Commission des Praticiens en Médecines Douces du Québec (CPMDQ)

a reçu   9 millions 008604 unique Hits entre Juin 2006 et Mai 2007 !

Summary Period: Last 12 Months
Generated 31-May-2007 04:21 EDT

Malgré les obstacles, ces statistiques démontrent que le peuple Québécois est sérieusement concerné de prendre leur santé en main par le biais des médecines naturelles.        

 

FÉLICITATION !

                    

FÉLICITATION !

 


Élections 2008 Québec

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE  -  POUR PUBLICATION IMMÉDIATE :


 

Le Président-Directeur général de la Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ) réclame au Gouvernement en pouvoir, la reconnaissance des

Métiers de la Médecine Douce au Québec. 

CPMDQ Logo


 

Que les gouvernements adoptent des actions préventives efficaces, et mobilisent l'ensemble des acteurs de la société, au Québec, afin qu'eux aussi adoptent une approche de prévention de la maladie par l'entremise d'un bureau la Commission des Praticiens en Médecines Douces du Québec (une assemblée de ses pairs) pour la réglementation officielle des Médecines Douces, comme dans le secteur de la construction, à des professionnels dûment formés au Québec. Le bureau serait indépendant des ordres professionnels pour éviter tous conflits d'intérêt.CPMDQ Logo

 

Note(s) : Depuis 1991, la CPMDQ détient la structure, les connaissances et la compétence nécessaire pour la réalisation de ce Bureau qui établirait immédiatement l'encadrement des métiers de la médecines douces. De plus, la réalisation de ce Bureau ne coûterais absolument rien aux contribuables. Ce Bureau assurerait que ses membres aient une collaboration respectueuse avec les membres des ordres professionnels existantes dans le domaine de la santé.  La création de ce Bureau assurerait non seulement au peuple Québécois une meilleur qualité de soins préventifs, elle assurerait aussi une protection des services rendus en médecine douce.                                Élections 2008 Québec

 

Qui sommes nous


Élections 2008 Québec

               InfoSanté Médecine Douce

Ce site est en collaboration avec la                                                                   

Déclaration et déni de responsabilité                                         Commission des Praticiens en Médecine Douce du Québec (CPMDQ)

Payé et autorisé par Dr Peter Véniez Ph.D., N.D., agent officiel de la CPMDQ.pour les Élections 2008 Québec